Rugby Club Marseillais

Quand l'humain est au coeur du projet ...


Action et Cohésion sociale

Dès sa création sur le bassin nord marseillais, en mars 2013, les dirigeants du Rugby Club Marseillais ont eu pour projet de conduire des actions d’intérêt général auprès des jeunes par la pratique du rugby et de ses valeurs, d’activités physiques sportives et extra-sportives, visant au renforcement de la cohésion sociale.

Conformément aux valeurs de l’Association qui placent l’humain au cœur du projet de club, courant l’année 2014, l’association va mettre en œuvre des programmes visant à assurer la compréhension et l’acceptation entre cultures, religions et origines ethniques différentes,  l’égalité des chances,  et la mixité, par le biais du Rugby, et des valeurs positives qu’il véhicule : discipline, combativité et respect de l’autre, respect des règles, solidarité, et sens de l’engagement.

L’objectif de ces programmes sera de faciliter l’insertion des jeunes dans la vie active. Une attention particulière sera portée aux jeunes filles et garçons potentiellement défavorisés.

Nous tenons à préciser que notre Association s’interdit toute prise de position présentant un caractère politique ou confessionnel.

Au fur et à mesure que nos actions prendront naissance nous vous en informerons en détail. 

 

RUGBY AUX PIEDS DES CITES - 13 HABITAT

 

 

ACTIVITE RUGBY ADAPTE / RUGBY HANDICAP

DES  ACTIVITES  PHYSIQUES  ADAPTEES

AU  HANDICAP  RUGBY  CLUB       

LE  PROJET " ESSAI "

« Quand l’humain est au cœur du projet »

 

Préambule

            Dès sa création, le projet du Rugby Club Marseillais s’est appuyé sur deux piliers :

                        Un pilier sportif destiné à nos adhérents et référencé « Fédération Française de Rugby ».

                        Un pilier socio-sportif ou de cohésion sociale destiné à un public résidant sur le bassin nord marseillais, le Rugby Club Marseillais étant partenaire de l’Etat (éduction nationale), de toutes les autres collectivités territoriales et de nombreuses associations du territoire.

Dans ce pilier socio-sportif, manquait la prise en compte des personnes handicapées non pas par crainte ou par désintérêt mais parce que le cadre légal d’une telle prise en charge était absent. 

Mais la loi de modernisation de notre système de santé, dans son article 144, consacre la prévention par l’activité physique adaptée (APA).

Ce texte donne une définition de l’activité physique adaptée qui consiste en une action de prévention au moyen de  techniques physiques et / ou sportives.

Ce dispositif permettant d’intégrer l’activité physique adaptée dans le parcours de soins des patients en ALD est entré en vigueur le 01 mars 2017.

Un peu d’histoire

            Le but de l’Activité Physique Adaptée est donc d’utiliser l’ensemble des activités physiques et sportives à des fins de prévention , de réhabilitation, de réadaptation, d’éducation de rééducation, d’insertion ou de ré insertion sociale auprès de personnes en situation de déficience , de handicap ou vieillissantes.

            La population concernée est constituée de personnes âgées ou des individus présentant des handicaps moteurs, sensoriels, mentaux, des troubles psychiques des pathologies chroniques et des pathologies de civilisation.

            Sans entrer dans le détail très strict du décret d’application de l’article 144, il est utile de préciser que, d’une manière générale, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à tous les patients en ALD.

Naissance du projet du Rugby Club Marseillais

            Fort de ce cadre légal strict mais novateur, le RCM a élaboré un programme d’activité physique adaptée appelé ESSAI.

E comme Education avec des notions d’esprit d’équipe, de respect des règles, de respect de l’autre.

S comme Santé en contribuant à travers l’APA au développement physique harmonieux.

S comme Solidarité en donnant à travers le plaisir du jeu collectif, le gout du rapport à l’autre et de la coopération.

A comme Apprentissage en faisant améliorer au patient, à travers des jeux, la coordination, la motricité, l’habileté, la gestuelle etc.

I comme Initiation en faisant découvrir à la population concernée les prémices du jeu de rugby.

            Ce projet ESSAI est donc une activité physique adaptée avec une option Rugby.

            C’est un lieu de découverte de la pratique sportive par des exercices autour du ballon ovale dans un contexte de jeux et de plaisir partagé.

ESSAI répond parfaitement aux dispositions de l’article 144 de la loi de modernisation de notre système de sante et aux dispositions du décret n°2016-1990du 30 décembre 2016.

ESSAI a été élaboré par l’ensemble des éducateurs, entraineurs et dirigeants du Rugby Club Marseillais.

Ce projet a été reconnu et référencé par l’agence Régionale de Santé en novembre  2018.

 

Actions du Rugby Club Marseillais

            Grace à ce projet, le RCM a pu participer

                        Au Festival « Sport et Santé » organisé par la Ville de Marseille en juin 2017, juin 2018 et juin 2019.

                        Au forum « diabète » organisé par la CPAM 13  lors de la journée mondiale de lutte contre le diabète.

            Grace à ce projet, le RCM est devenu partenaire du réseau Handicontacts.

            Grace à ce projet, le RCM est devenu adhérent de l’association « Parcours handicap 13 section Nord « et de fait membre de l’association « Inter parcours ».

            Grace à ce projet, le RCM a pu organiser le 05 septembre 2019 la première journée découverte «  Rugby et Handicap » qui a accueilli, sur le stade Roger Couderc plus de cinquante adultes handicapés venus d’horizons divers pour pratiquer une initiation au Rugby.

Une nécessaire évolution 

L’analyse factuelle de la situation, à travers le diagramme « demande, besoins et offre » a mis en évidence quelques dysfonctionnements.

En effet, si on considère les besoins comme un manque de ce qui est perçu comme nécessaire en l’occurrence  le désir de pratiquer du rugby et la demande comme un souhait ou une requête de la population handicapée, l’offre du Rugby Club Marseillais apparaissait comme incomplète.

Le projet ESSAI s’inscrivait initialement dans un projet médicalisé de type « sport sur ordonnance » qui s’adressait à des patients et il excluait donc une grande partie de la population handicapée qui désirait pratiquer le rugby dans un autre cadre.

En effet, quelle que soit la nature du handicap, quel que soit le lieu d’accueil de la personne handicapée et grâce aux rencontres des professionnels du secteur, nous avons mis en évidence des objectifs qui répondent à différents besoins identifiés par chacun mais qui sont communs à tous :

            Un besoin physique

                        C’est proposer la pratique d’une activité physique nécessaire au maintien d’une bonne santé.

                        Le rugby, à cet égard, est un sport complet qui allie endurance, vitesse et renforcement musculaire mais aussi tactique et technique de jeu

                        Il permet d’améliorer la motricité globale, la motricité fine, la coordination, les dissociations, le schéma corporel et l’image du corps

            Un besoin social

                        C’est une aide à l’affiliation à un groupe et ici, en l’occurrence, un club de rugby très convivial avec la possibilité d’étendre les relations au-delà de la simple pratique sportive pour aller vers la participation aux évènements liés au club lui-même (loto, fête de Noel, etc.) et aux évènements liés au rugby en général (stade vélodrome ou autres)

            Un besoin d’éducation à la santé

            La pratique d’un sport est liée à une bonne hygiène de vie, une alimentation saine et équilibrée etc. 

            Un besoin de lien avec les autres partenaires du territoire dans un souci d’échange et de communication

Le Handicap Rugby Club

C’est pourquoi nous avons modifié l’offre proposée pour passer des A.P.A. à HANDICAP RUGBY CLUB.

ormis l’A.P.A. qui est notre projet originel et qui est maintenu dans l’état nous avons ajouté deux options supplémentaires :

PARTENARIAT est une convention personnalisée passée entre le Rugby Club Marseillais et une structure médicosociale en charge de personnes handicapés quelle que soit la nature de cette structure (IME, Foyer, ESAT, MAS etc.) pour que les résidents de ces structures puissent, dans le cadre d’un projet individuel mais aussi d’un projet d’établissement, pratiquer le rugby.

ADHESION INDIVIDUELLE est la possibilité offerte à une personne handicapée de venir pratiquer le rugby, au sein du Rugby Club Marseillais, dans une démarche volontaire et personnelle après avoir souscrit une licence auprès de la Fédération Française du Sport Adapté

Si le contenu technique du projet ESSAI n’a subi aucune modification, il nous a semblé primordial de le proposer à une population plus large sachant que le passage entre ces différentes options est possible et même souhaitable à l’intérieur de chaque projet de vie de la personne handicapée.

 

PARTENARIAT /  COLLEGE MASSENET 13 ET LE RC MARSEILLAIS

                     

Ce partenariat a été établi dans le cadre d’un accompagnement éducatif. Il est destiné à un groupe de 12 à 20 jeunes scolarisés au collège MASSENET.

Ainsi, à partir du mardi 6 janvier, tous les mardis, de 16h30 et 18h, le RCM dispensera une séance rugby sur le stade Roger Couderc.

Au-delà d’un accès à une pratique sportive régulière visant  des avantages sanitaires apportés par une activité sportive et à une lutte contre la sédentarité, ce partenariat a pour objectif de mettre en place un accompagnement sportif hors temps scolaire afin de favoriser la poursuite d’activités physiques et sportives dans un cadre associatif. Ceci doit également aider à leur réussite scolaire grâce à leur insertion dans le groupe et le développement de nouvelles motivations. Ce partenariat a également pour mission de conduire les collégiens à adopter les valeurs du sport  en termes de sens à l’effort individuel et collectif, de respect des règles facilitant la vie en groupe, la réussite collective et l’épanouissement personnel ; à cet égard, la mixité des pratiques sera recherchée dans toute la mesure du possible.

Cette action est financée par le CNDS et ce dans le cadre du pacte éducation par le sport.

Envie de participer ?